Notre grand voyage en Asie...

Les tortues (récit de Lucie et de Bastien)

08:10 , 6/05/2009, Ras-El-Jin .. Publié dans Le coin des enfants .. 3 commentaires .. Lien
Mots clefs :

07 mai 2009 :

 

Récit de Lucie :Hier soir, nous sommes allés voir des tortues. A 21 heures, nous sommes partis avec notre groupe de vingt personnes environ. J’étais très excitée. Le guide nous a dit les règles pour ne pas faire peur aux tortues. Nous avons marché dix minutes pour enfin arriver à la plage. Ici, nous nous sommes assis. Le monsieur a continué à nous dire et à nous apprendre des choses sur les tortues. Le temps me paraissait très long. Mais il a quand même fallu que les tortues creusent un trou pour s’installer et pour qu’elles puissent pondre leurs œufs. Si elles n’ont pas beaucoup creusé et que nous venons, elles vont se dire que ce n’est pas la peine de creuser là parce qu’il y a des gens. Mais si elles ont déjà fait leur trou, elles se disent qu’elles n’ont pas creusé une heure pour rien, donc elles vont continuer.Comme les tortues ne pondent pas pendant trois ans,  elles vont en Inde, en Australie, aux Maldives et aux Galapagos  pour trouver de la nourriture !! Moi j’étais vraiment étonnée de leur long voyage. Les tortues de 30 à 60 ans mangent des herbes et du poisson, mais les plus vieilles de 60 à 80 ans ne mangent plus que des plantes. Elles sont devenues végétariennes. Je pense que c’est à force d’aller en Inde, car là-bas presque personne ne mange de viande.Nous, sur la plage, nous avons vu une énorme tortue retourner à l’eau car le sable était trop sec et elle n’est pas arrivée à creuser son trou. Ca m’a fait bizarre de voir comme elle se déplaçait difficilement et comme elle n’était pas à l’aise sur le sable. Cette tortue faisait bien 100 kilos !! Les tortues pèsent entre 70 et 250 kilos !!! Un peu plus tard nous avons vu une tortue creuser son trou. J’avais l’impression qu’elle se jetait du sable pour se recouvrir. Puis nous avons avancé tout doucement pour ne pas faire de bruit et nous avons vu une tortue pondre ses œufs !!! Il y avait une espèce de tuyau qui sortait de son ventre. Des œufs gluants sortaient toutes les dix secondes. Je crois qu’elles pondent entre 100 et 160 œufs. Les œufs sont plus petits que les œufs de poule. Mais comme les bébés tortues font 5 cm, je ne sais pas comment ils font pour tenir dans l’œuf.

Nous avons aussi vu des tout petits bébés essayer de rejoindre la mer. Ca m’a étonné de les voir marcher aussi doucement. Les œufs sont enterrés à un mètre sous le sable. Je ne sais pas comment ils font pour sortir de là. Ils mettent deux ou trois jours pour sortir et une demi-heure pour aller à la mer. Quand ils vont dans une empreinte de pas, ils n’arrivent pas à remonter et ils se retournent sur le dos. Une fois que leur mère a pondu, elle ne revient plus pour les aider à sortir. Je crois que les œufs qui sont proches de la mer deviennent des femelles et les œufs qui sont loin, des mâles. Les mâles ne viennent jamais sur la plage, sauf s’ils sont blessés ou morts. Les femelles c’est pareil, mais elles viennent pondre. C’était vraiment magnifique. Je m’en rappellerai toute ma vie.

 

 

Récit de Bastien :- Salut les tortues ! Nous sommes arrivés à côté du grand bâtiment du centre de recherche sur les tortues, puis nous sommes allés nous renseigner à l’accueil du centre. Ils nous ont dit de revenir à 21 heures et que le guide allait nous décrire les règles de la visite. Nous sommes retournés à Jolly Jumper pour patienter. Pendant ce temps nous avons joué dehors, puis papa nous a proposé d’aller voir la mer. Nous avons marché dix minutes, puis en arrivant au bord de la plage il y avait une bonne centaine de bébés tortues morts sur la plage. Ca nous a fait mal au cœur ! Papa a dit que c’était des oiseaux qui les avaient mangés. Nous avons regardé la mer quand tout à coup je me suis écrié : «Une tortue !!! ». Papa et Lulu ont vite regardé. Ils ont juste eu le temps de la voir replonger et…« Une autre, dit Lucie.-Une deuxième, dit papa »Nous avons admiré ce spectacle. Quand nous sommes rentrés pour manger, nous avons raconté ça à maman.20h…20h30…20h45…21h !Nous sommes retournés au centre où le guide nous a ré expliqué les règles de visite, et c’est parti !

Nous avons marché dix minutes. Arrivés, ce guide-perroquet nous a encore expliqué les règles. Puis il nous a demandé si nous avions des questions. Maman a dit : « Where do turtles go ? », et en français, ça fait : «  Où vont les tortues ? ». « In Australia, in India ; In Maldives »

Nous avons attendu la permission d’aller voir les tortues. Enfin, il nous y a autorisés. Mais par malchance, cette grosse tortue peureuse est retournée à la mer. A ce moment, nous avons vu à 100 mètres une autre tâche noire avancer vers la plage. Nous avons demandé au guide d’aller la voir, mais il a dit « No » parce que tant qu’elle n’a pas fait son trou pour ses œufs (ce qui prend 1h), il ne faut pas y aller car elle risque d’avoir peur et de retourner à la mer pour changer de coin. Au bout d’un moment, le guide nous a vite appelés pour venir voir les bébés tortues repartir à la mer. En fait, c’était les œufs qui ont été pondus il y a 50 jours qui ont éclos. Ils étaient trop mignons, mais quand ils tombaient dans un trou d’une empreinte de pas, c’était la catastrophe. Comme il y avait des gens pas très intéressés  et qu’il y avait un petit bus, ils l’ont pris. Ce qui était bien, c’est qu’il ne restait que nous et une autre famille. Et donc avec le temps passé à regarder les petites tortues, la grosse qui était un peu plus loin, avait fini son trou. Le guide nous a permis d’aller la voir pondre parce que nous étions un petit groupe. Nous nous sommes avancés doucement. Nous avons entendu « Poc !». Nous nous sommes encore avancés et nous l’avons vue. Elle pondait. C’était rigolo de voir les œufs tombés.Ca m’a touché le cœur ! Et quelques mètres plus loin, il y avait une autre tortue, mais elle faisait son trou. Heureusement, elle n’est pas retournée à l’eau ! Le guide nous a dit qu’il n’y avait pas d’autres tortues dans les environs, donc nous sommes rentrés avec le deuxième bus.C’était extraordinaire !

PS du photographe : les photos m’ont été aimablement données par « le centre de recherche des tortues d’Oman». Merci à eux !



Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

La carte des lieux visités







Rubriques

Infos pratiques
L itineraire prevu
Le camping car
Le coin des enfants
Les préparatifs
Nous contacter
Présentation

Derniers articles

C'est la fin .
Joly Jumper fatigue
Le roi est mort, vive le roi !
Une histoire de temps.
he ho ... eh oh ... ?

Menu

L'odyssée des Toqués
Les Chazel
http://mariejosee.zorrilla.free.fr
Chemins du monde
La tortue Sélène
La famille Roux autour du monde
Critiques littéraire
Famille Robin

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email