Notre grand voyage en Asie...

Courage, fuyons !

04:17 , 12/05/2009, Mascate .. 2 commentaires .. Lien
Mots clefs :
          Cette fois, c’en est trop ! On n’en peut plus ! La chaleur nous pousse hors d’Oman, vers des contrées, on l’espère, plus tempérées.Le Sultanat d’Oman nous aura charmé par la gentillesse alliée à la discrétion de ses habitants, ainsi que par la beauté et la variété de ses paysages. Et puis bien sur ses tortues ! Mais ca, on risque de vous en rabattre les oreilles…Nous avons un petit pincement au cœur de quitter ce pays, avec la sensation de ne pas en avoir profité autant qu’nous aurions pu (une des premières fois que nous regrettons de ne pas avoir de 4x4, et puis c’est trop tard dans la saison, la chaleur dans Jolly Jumper comme à l’extérieur est insupportable)Mais déjà nous nous enthousiasmons pour le pays suivant : l’Iran. Qu’est ce qui nous y attend ? Quelles rencontres allons-nous y faire ? Quelles découvertes ? Comme à chaque fois que nous changeons de pays, nous sommes à la fois un peu en « deuil » de celui que nous quittons, et excités comme des puces a l’idée d’en découvrir un nouveau.Le ferry pour l’Iran est, normalement pour demain 15h.

Baignade avec les tortues

06:39 , 10/05/2009, Mascate .. 2 commentaires .. Lien
Mots clefs :

Muscat, Oman

09 mai 2009 :

Et oui, voir les tortues pondre, c’était génial. Mais aujourd’hui, c’était encore mieux : nous avons nagé avec elles !

Nous étions installés sur la plage de Marjan à Muscat, la capitale omanaise, et nous avons vu poindre des petites têtes hors de l’eau. Vous imaginez ça ! En pleine capitale ! Ni une ni deux, nous attrapions nos masques et hop ! A l’eau !

Les tortues étaient là, au ras de la plage. Même sans nager, assis dans cinquante cm  d’eau, nous pouvions les voir. Dès que nous nous sommes éloignés du bord, nous nagions à moins d’un mètre d’elles. MAGIQUE !!!

Cette fois nous avons vu les tortues dans leur véritable élément. Elles semblaient si « lourdes » sur terre, nous les avons admirées ici dans toute leur majesté.

Nous plongions à leur poursuite. Elles étaient escortées de petits poissons rayés jaune et noir. Les enfants avaient envie de s’accrocher à leur carapace, mais « il ne faut pas car ce sont des animaux sauvages », dixit Bastien après les explications du guide du centre de recherche.

Nous en avons vu huit en moins d’une heure.

Une merveilleuse rencontre !

Merci a Olivier (expat a Mascate que nous avons rencontre wadi Tiwi) pour la photo !



Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

La carte des lieux visités







Rubriques

Infos pratiques
L itineraire prevu
Le camping car
Le coin des enfants
Les préparatifs
Nous contacter
Présentation

Derniers articles

C'est la fin .
Joly Jumper fatigue
Le roi est mort, vive le roi !
Une histoire de temps.
he ho ... eh oh ... ?

Menu

L'odyssée des Toqués
Les Chazel
http://mariejosee.zorrilla.free.fr
Chemins du monde
La tortue Sélène
La famille Roux autour du monde
Critiques littéraire
Famille Robin

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email