Notre grand voyage en Asie...

La balade à vélo

06:38 , 13/11/2008, Dali .. Publié dans Le coin des enfants .. 2 commentaires .. Lien
Mots clefs :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07 novembre 2008 :

LUCIE :

Un après- midi, nous avons loué deux vélos et un tandem. Moi j’étais sur le tandem avec papa. Quant à Bastien et maman, ils avaient pris les vélos. 5 minutes passèrent, puis enfin nous nous sommes écartés de la ville. Un spectacle magnifique apparut  devant nos yeux. Que de rizières et des herbes qui leurs ressemblent !

« Comme ces rizières sont belles ! criai-je.
-Eh dit Bastien, regarde les rizières qui sont dans l’eau, on dirait des mares !

-Oui j’ai vu dit maman »

On a repris le chemin toujours en traversant les jolis champs. Les femmes travaillaient dur, sous le soleil de novembre. Et les hommes, ils travaillaient mais ils faisaient les travaux les plus faciles. Nous sommes allés jusqu’au lac de Dali. Là nous avons attaché nos vélos et nous nous sommes baladés à pied. Puis nous avons repris la route. Un peu plus tard j’ai pris le vélo et Bastien le tandem et juste à ce moment nous sommes arrivés dans un tout petit village. Là nous avons goûté et à notre grand étonnement, un pépé de 89 ans s’est mis à nous parler en anglais !!! Puis nous sommes repartis. Nous sommes repassés vers les rizières et les femmes qui travaillaient aux champs. Enfin nous avons rendu les vélos et le tandem et j’ai eu mal aux fesses toute la soirée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 BASTIEN :

 Un après-midi nous avons loué des vélos pour nous promener au bord du lac de Dali. Au début il y avait beaucoup de circulation, peu après nous avons pris une petite piste. Quelques minutes de VTT à travers les rizières, ce que papi aurait aimé, les femmes qui lavent les légumes : un vrai paradis !!! D’un seul coup papa a tourné à gauche, ce qui m’a fait tomber dans la boue. Il a fait cette manœuvre parce qu’il avait vu le lac à gauche et donc nous sommes arrivés au lac. Et bien sur papa a repéré un bateau et il a dit : « Bon nous allons aller voir ce bateau.

-         OK répond Lulu »

Donc nous sommes allés le voir à pied. Mais c’était très boueux et nous nous en sommes mis plein les chaussures. Il y avait aussi plein d’obstacles. Ce qui était marrant c’est que toutes les herbes qui poussaient dans l’eau, bougeaient avec les vagues, on aurait dit que la terre bougeait. Après nous sommes retournés à nos vélos pour prendre le chemin du retour. Plus tard nous sommes arrivés dans un petit village, nous avons goûté ici. Pendant ce temps un papi de 89 ans qui parlait super bien l’anglais est venu nous voir. Pour finir nous sommes rentrés au camion. C’était super !!!

 

 

 

 



L’école en voyage selon Lucie

02:33 , 5/11/2008, Dali .. Publié dans Le coin des enfants .. 2 commentaires .. Lien
Mots clefs :

Comme c’est différent l’école en voyage et l’école à Irigny city ! Ce que je n’aime pas à l’école d’Irigny, c’est que nous faisons six heures d’école ; et ce qui n’est pas bien à l’école dans le camping car, c’est que nous devons travailler pendant les vacances. Ce que je ne trouve pas différent, c’est que Bastien n’aime jamais l’école (ndlr : ce n’est pas l’avis de l’intéressé) Et puis ce que je déteste vraiment, c’est quand l’institutrice nous gronde comme un tigre qui grogne.

Comme ça me manque de ne pas aller à l’école avec Elodie, Clara et Dorine ! Et je regrette de ne plus être avec madame Aubry car elle était si gentille et elle savait si bien expliquer les choses ! Mais j’adore quand on fait l’école en roulant car des fois je peux regarder les paysages.



La Chine selon Bastien

02:31 , 5/11/2008, Dali .. Publié dans Le coin des enfants .. 1 commentaires .. Lien
Mots clefs :

Les chinois sont rigolos avec leurs chapeaux pointus.

Ca a l’air facile de manger avec des baguettes, mais quand tu es devant un bol de nouilles avec des baguettes, tu ne fais plus le malin.

Je trouve aussi que les hommes sont tranquilles parce qu’ils ne travaillent jamais, car toutes les femmes que je vois sont en train de balayer les routes, de faire le jardin ou de planter le riz. Elles travaillent comme des petites fourmis.

Je vois aussi beaucoup de vélos et ça me donne envie. Je voudrais bien en faire avec papi Gérard pour aller donner à manger aux chevaux.

Ce que je n’aime pas en Chine, c’est qu’on doit aller à tel endroit, à telle ville, sur telle route, jamais dans la campagne. Je suis comme Athos, je préfère les grands espaces.



Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

La carte des lieux visités







Rubriques

Infos pratiques
L itineraire prevu
Le camping car
Le coin des enfants
Les préparatifs
Nous contacter
Présentation

Derniers articles

C'est la fin .
Joly Jumper fatigue
Le roi est mort, vive le roi !
Une histoire de temps.
he ho ... eh oh ... ?

Menu

L'odyssée des Toqués
Les Chazel
http://mariejosee.zorrilla.free.fr
Chemins du monde
La tortue Sélène
La famille Roux autour du monde
Critiques littéraire
Famille Robin

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email